Michelle C. Korpan

Michelle C. Korpan

Michelle Korpan est titulaire d’un baccalauréat ès arts avec distinction de l’Université de Regina et d’un doctorat en jurisprudence avec grande distinction de l’Université de la Saskatchewan. Michelle s’est vu décerner la plus importante bourse d’études de son collège en tant qu’étudiante de premier cycle; elle s’est classée dans le premier centile parmi les étudiants de sa faculté, et elle a reçu de nombreux prix pour ses résultats universitaires et son engagement communautaire. À titre d’étudiante au doctorat en jurisprudence, elle a reçu la médaille de bronze du Barreau de la Saskatchewan après avoir maintenu la troisième moyenne générale la plus élevée dans sa promotion. Elle a également reçu plusieurs autres prix soulignant ses résultats universitaires, son leadership et son engagement communautaire. Pendant ses études de droit, elle a été membre du comité de rédaction de la publication Saskatchewan Law Review, assistante à l’enseignement, membre de groupes parascolaires étudiants, et bénévole au Réseau national d’étudiant(e)s pro bono ainsi qu’aux Community Legal Assistance Services for Saskatoon Inner City, clinique de Saskatoon qui se spécialise dans le droit des pauvres.

Michelle a acquis de l’expérience en matière de travail et de bénévolat dans le secteur des organismes sans but lucratif, plus particulièrement des organismes du domaine des arts de la scène ou qui fournissent de l’aide aux jeunes, aux immigrants, aux personnes handicapées et aux personnes défavorisées au sein de la collectivité. Dans le domaine juridique, elle a travaillé comme adjointe de recherche pour le Conseil canadien de la magistrature et le College of Law de l’Université de la Saskatchewan, de même que pour un cabinet privé d’avocats à service complet et pour plusieurs organismes qui offrent des services juridiques gratuits aux personnes à faible revenu en Saskatchewan. Michelle a récemment terminé son stage à la Cour d’appel de la Saskatchewan sous la supervision des juges Georgina Jackson et Jacelyn Ryan‑Froslie.

Le service à la collectivité revêt une très grande importance pour Michelle, qui espère avoir une carrière axée sur l’aide aux gens, la promotion de la justice et l’amélioration de la situation de sa communauté. Elle s’intéresse beaucoup à la façon dont les systèmes sociaux – dont le droit – peuvent contrôler, protéger, privilégier – ou opprimer – les gens. Dans le domaine juridique, ses champs d'intérêt comprennent le droit criminel, les lois de nature réglementaire, le droit administratif et le droit des pauvres. Michelle est ravie de poursuivre sa formation dans ces domaines à Cambridge, et elle est reconnaissante de l’appui offert par l’Institut canadien d’études juridiques supérieures.


Page d'accueil | english | Plan du site | Courriel - Institut canadien d'études juridiques supérieures - Téléphone: 416 429 3292